La Ville de Vancouver approuve l’utilisation future des terrains de la rue Heather

May 16, 2018

Source

Société immobilière du Canada / MST

Étape importante pour le partenariat historique entre la Société immobilière du Canada et le partenariat MST

Vancouver – Le 16 mai 2018, la Ville de Vancouver a approuvé l’énoncé de politique pour les terrains de la rue Heather. L’énoncé de politique établit la façon dont les terrains seront utilisés, procurant 2 000 logements dans le corridor Cambie en expansion, incluant 400 unités de logement abordables.

Cette approbation représente une étape importante pour la coentreprise constituée par la Société immobilière du Canada et le partenariat MST (composé de la bande de Musqueam et des nations Squamish et Tsleil-Waututh), propriétaire des terrains de la rue Heather.

Une fois aménagée, la parcelle de 21 acres comportera :

- 20 % de logements réservés aux travailleurs, comme les premiers intervenants et les enseignants;

- quatre acres de nouvel espace de parc;

- un nouveau centre culturel de 15 000 à 20 000 pieds carrés;

- un site d’un acre pour une école élémentaire; et

- des passages améliorés pour la marche et le vélo dans le quartier.

Maintenant que l’énoncé de politique est approuvé, le changement de zonage peut commencer, les travaux de construction devant débuter dès 2020.

« C’est une étape importante pour notre partenariat et le point culminant de près de trois ans de travail, incluant la planification, la conception et la mobilisation », a affirmé Deana Grinnell, vice-présidente, immobilier (Colombie-Britannique et Ontario), à la Société immobilière du Canada. « Nous voulons remercier la Ville de Vancouver, son personnel assidu et la collectivité d’avoir contribué à faire avancer ce qui deviendra une collectivité dynamique à Vancouver. »

Le partenariat MST célèbre la nouvelle et pense que l’approbation des terrains de la rue Heather représentait un modèle pour les prochains projets d’aménagement à Vancouver.

« Ces terrains sont importants non seulement à cause de l’histoire qu’ils représentent, mais aussi en raison de ce qu’ils signifient pour notre avenir », a indiqué le chef Wayne Sparrow, de la bande de Musqueam.

« Cette approbation montre de quelle façon notre partenariat MST, de concert avec la SIC, peut être un modèle de promotion de projets d’aménagement durable qui améliorent le logement, la santé et le bien-être », a ajouté le conseiller de la nation Squamish, Dustin Rivers.

« Il s’agit d’un pas dans la bonne direction pour la réconciliation, alors que nous allons de l’avant en créant une collectivité avec un sentiment d’appartenance unique enrichi par les traditions, les cultures et les valeurs des peuples Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh », a quant à elle affirmé la chef Maureen Thomas, de la nation Tsleil-Waututh.

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

Pour de plus ample information et pour lire l’énoncé de politique, svp visitez www.vancouver.ca/heatherlands.

Entrevues

Manon Lapensée

Directrice, Communications externes

t: (416) 952-6112

f: (416) 952-6115

mlapensee@clc.ca