NOS DOMAINES DE COMPÉTENCE

L’exploitation de la Société immobilière du Canada se concentre dans deux secteurs d’activités afin de tirer un rendement optimal de son travail, et d’en faire bénéficier tous les Canadiens et Canadiennes.  

Immobilier et Aménagement

L’immobilier et aménagement est un volet important du travail effectué par la Société immobilière du Canada afin d’améliorer la valeur d’un actif donné. Après l’achat d’un bien immobilier destiné à l’aménagement, la Société lance un processus de consultation communautaire et se sert des commentaires recueillis pour formuler un plan approprié pour la propriété et son contexte environnant. La Société présente ensuite des demandes d’approbations pertinentes aux administrations locales.

Attractions

La Société immobilière du Canada est un des plus importants exploitants d’attractions au pays. La Société a fait ses preuves en démontrant des résultats financiers soutenus dans la gestion et l’exploitation de certains des points-repères les plus symboliques et importants sur le plan historique au Canada. La Société immobilière du Canada s’est particulièrement distinguée dans l’élaboration de programmes de commercialisation novateurs pour attirer les visiteurs en dépit d’une conjoncture économique parfois difficile.

Processus
Acquisition
Lorsqu’un ministère désigne une propriété excédentaire à ses besoins, la Société immobilière du Canada effectue une analyse pour déterminer comment cette propriété pourrait mieux servir la collectivité locale et le gouvernement du Canada. La Société travaille avec le ministère pour établir le juste prix de la propriété, puis achète le terrain par le biais du processus d’aliénation des biens immobiliers du gouvernement.
Consultation
Pour la majorité de ses projets, la Société immobilière du Canada entreprend un processus de consultation publique. Notre équipe travaille en étroite collaboration avec les autorités municipales pour organiser la stratégie de consultation communautaire la plus efficace possible. Nos consultations incluent souvent des rencontres avec des organismes communautaires, des séances portes ouvertes au public et la formation de comités consultatifs, afin de recueillir les commentaires de résidents locaux à propos des utilisations possibles de la propriété. Le public est toujours invité à assister aux rencontres et à participer à toutes les étapes du processus de consultation.
Planification
Après avoir terminé le processus de consultation, la Société immobilière du Canada élabore le plan directeur d’aménagement de la propriété. Soucieuse de son engagement en matière de responsabilité sociale, la Société élabore le plan directeur en s’inspirant de principes de développement durable, notamment ceux des certifications LEED, et en se veillant à répondre aux attentes de la collectivité locale. Le plan est ensuite soumis au conseil municipal local, à des fins d’examen et d’approbation.
Préparation
Une fois les approbations obtenues, la Société immobilière du Canada entame d’habitude des travaux de viabilisation du site. Selon l’état du site, cela peut inclure l’enlèvement de débris et de sols contaminés ou d’autres dangers environnementaux. Les autres préparatifs peuvent inclure la réfection des rues existantes, la démolition de structures dangereuses et l’installation de nouvelles rues et d’autres services municipaux (égouts et éclairage des rues, etc.).
Achèvement
La phase finale d’un aménagement immobilier se déroule alors selon trois scénarios. D’habitude, la Société immobilière du Canada commercialise et vend la propriété à des constructeurs, en procédant par étapes. Ces derniers se chargent ensuite de la construction en respectant le plan directeur d’aménagement de la Société. À l’occasion, la Société immobilière du Canada se charge de la construction d’immeubles, après la viabilisation du site. Enfin, dans le troisième scénario, certaines propriétés de grande valeur pour le gouvernement du Canada sont conservées, et la Société immobilière du Canada les gère au nom du gouvernement. Certaines des propriétés phares gérées par la Société incluent la Tour nationale du Canada (Tour CN), le Vieux-Port de Montréal et le Centre des sciences de Montréal.

FAQ

La Société immobilière du Canada intègre harmonieusement aux collectivités environnantes des propriétés dont le gouvernement du Canada n’a plus besoin pour ses programmes. Avant d’aborder les travaux, la Société procède à des consultations publiques poussées. Le résultat final est un aménagement durable qui englobe des utilisations des sols adaptées aux besoins de la collectivité.

Close

La Société immobilière du Canada apporte son aide aux ministères et organismes gouvernementaux fédéraux qui gèrent des biens immobiliers excédentaires. Lorsque des propriétés ne sont plus requises pour les programmes du gouvernement fédéral, elles sont acquises par la Société, ce qui débarrasse le gouvernement des coûts de possession des propriétés. La Société produit également une valeur communautaire et financière considérable pour le gouvernement du Canada, grâce à la vente de biens immobiliers.

Close

Les efforts de la Société immobilière du Canada Lands produisent des avantages considérables pour les collectivités où la Société exerce ses activités, dont notamment :

  • L’investissement du secteur privé;
  • La création d’emploi;
  • L’accroissement des recettes foncières municipales;
  • La création d’habitations;
  • La création de parcs et d’installations récréatives;
  • La protection de propriétés patrimoniales; et / ou
  • d’éléments environnementaux.

Close

Non. La Société verse toutes les taxes et impôts applicables et respecte les processus normaux d’aménagement imposés par les administrations municipales et les gouvernements provinciaux et fédéral.

Close

Non. La Société immobilière du Canada est totalement autofinancée et autonome, et ne touche aucune subvention gouvernementale. La Société verse en outre toutes les taxes et impôts applicables à tous les paliers gouvernementaux.

Close

En général, non. Comme c’est le cas dans le secteur public et dans le secteur privé, les détails de négociations en cours visant l’achat de propriétés ne sont habituellement pas divulgués au public.

Close

La Société immobilière du Canada acquiert des propriétés de ministères et organismes du gouvernement du Canada (« les ministères ») qui les ont désignées excédentaires aux besoins de leurs programmes, après évaluation du programme d’aliénation stratégique. Les ministères disposent de leurs biens immobiliers excédentaires conformément à la Politique de gestion sur les biens immobiliers et la Directive sur la vente ou le transfert de biens immobiliers excédentaires du Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT). Une propriété excédentaire est définie comme un bien immobilier dont un ministère n’a plus besoin pour ses programmes. Le CST assure le leadership et la coordination concernant l’aliénation de biens immobiliers excédentaires, et les ministères sont responsables de la mise en œuvre de l’aliénation. Les questions ou demandes de renseignements concernant le processus d’aliénation stratégique doivent être adressées au CST et/ou au ministère qui aliène un bien immobilier excédentaire.

Close

En règle générale, la Société immobilière du Canada sélectionne des promoteurs à l’aide d’un programme d’appels d’offres. Elle a aussi recours à d’autres méthodes comme la commercialisation élargie (comme les publicités et panneaux publicitaires), ou à la consultation avec des firmes de courtiers ou avec la collectivité. Pour consulter les possibilités actuelles, visitez notre page d’Appels d’offres.

Close

Oui. Dans bon nombre de ses projets, la Société immobilière du Canada crée des monuments patrimoniaux ou des espaces publics, qui rendent les quartiers en question encore plus attrayants. À son tour, la création de quartiers attrayants rehausse la valeur à la fois financière et communautaire. La Société immobilière du Canada gère ses activités en mettant l’accent sur la rentabilité commerciale de tout ce qu’elle fait, et a constaté que la valeur commerciale ou financière est souvent jumelée à la création de la valeur communautaire.

Close

Oui. Depuis des décennies, la Société immobilière du Canada a démontré :

  • qu’elle offre une amélioration marquée de la qualité de vie dans les collectivités locales, et ce, de façon équilibrée;
  • un engagement véritable en matière de consultation publique;
  • son respect pour les valeurs communautaires et le patrimoine local;
  • son souci de protéger l’environnement; et
  • la capacité concrète de tirer une valeur à la fois financière et communautaire de ses projets.

Consultez les détails de nos réussites dans des collectivités de toutes les régions du pays.

Close